RETOUR AU MENU                       Image:Flag of Croatia.svg

                        quelques renseignements pratiques pour une navigation tranquille

                                                                                             

Pour une meilleure compréhension nous avons divisé le pays en deux parties, après Venise, nous sommes arrivés au  nord à Luka Porek, ( port de Porek) où nous avons effectué  notre entrée Le 6 août 2007 à 17 heures.

 

COUT DE L'ENTREE

bateau: 1.205 Kunia soit +/-164€ valable un an.

les passagers reçoivent un visa gratuit valable trois mois.

Après les obligations administratives qui

se sont déroulées assez rapidement nous

avons jeté l'ancre dans l'enceinte du port

Le mouillage est payant! 10 kunias le mètre. Soit 14€ pour Sagapo. 

 

A LA  RECHERCHE DE L'ILE DESERTE                    1.185  Iles, îlots et récifs, dont 50 seulement sont habités. il y aurait donc un

       certain espoir d'y découvrir l'île de nos rêves. Comme ci-contre certains préfèrent

                                                                             emporter leur îlot gonflable afin d'éviter toute déconvenue.     

LES CANARDS QUI VOLENT                            

Nous avons rencontré plusieurs équipages qui se sont encourus de la Croatie,

prétendant avoir été victimes de petites escroqueries comme par exemple payer

le même mouillage à plusieurs personnes différentes, Que les ports sont hors prix,

 que la vie est chère etc. Nous marquons notre désaccord complet: dans l'enceinte

des ports, parfois à proximité, si ils sont payants, ils donnent droit aux infrastructures,

douches, accès à l'eau, évacuation des poubelles; dans les réserves naturelles, ce

n'est pas le mouillage que l'on défraye mais l'accès au site; cette taxe en quelques sorte, sert à entretenir l'endroit ; tous les visiteurs payent cette contribution, qu'ils viennent en voiture, en bus, à vélo ou en taxi. Ce qui nous a frappé, c'est l'absence de délinquance, tout le monde laisse tout ouvert, pas de cadenas aux annexes, pas de police à tous les coins de rues: un véritables bain de sérénité quand on vient du sud de l'Italie.  

 

    

LE BALISAGE

La multitude d'îlots, de récifs, et mêmes les îles plus importantes, sont les sommets émergés de l'effondrement de cette parcelle de continent lors de la dernière glaciation. Entre les îles, nous naviguons sur les vallées creusées par les glaciers de l'époque. Beaucoup de sommets restent cependant immergés parfois affleurant la surface. Le balisage conventionnel est   presque parfait.  Mais beaucoup de balises ne sont pas éclairées la nuit. Il faut donc en tenir sérieusement compte en préparant les navigations.

LES COURANTS

Les habitués de l'atlantique, de la manche, et même de la mer du nord, pourrait croire qu'i n'y a pas de courant dans cette mer au marnage faible (30cm); cependant des courants de surface sont provoqués par les vents dominants et peuvent atteindre dans certaines circonstances une vitesse de plusieurs nœuds. Sans cependant battre les records du ras de Sein ou du cap Blanchard!

LES VENTS

 Les vents dominants en été sont W à NW , et se lèvent en milieu de journée, canalisés entre les îles; ils peuvent quelquefois lever une mer forte en prenant la direction légèrement opposée au vent dominant.

La Bora, imprévisible, même par les météorologistes les plus pointus, se met à souffler sans préavis, en été pendant quelques heures; en hiver, pendant plusieurs jours et peut atteindre des vitesses moyenne de 120 km/H.  Il est donc judicieux de prévoir ses mouillages en fonction de la direction générale de ce vent style "pochette surprise" qui vient la plupart du temps du N/NE. Ce vent se crée dans les montagnes du Velebit et dévale au galop les pentes de celles-ci. Les pédants disent qu'il est catabatique. D'autres vents soufflent à l'occasion, comme le sirocco et le mistrel ou mistral, mais nous n'avons pas été présentés à ceux là lors de ces trois mois de navigation.

DEVIATION MAGNETIQUE

Les déviations magnétiques sont parfois impressionnantes; à l'approche de certains endroits, il faut parfois corriger le pilote de plus de 10° sur de très courtes distances et sans logique particulière. Si par goût, ou par obligation, vous êtes amenés à pratiquer une navigation à l'estime, celle-ci mérite une attention toute particulière.

METEO

L'Adriatique se divise en trois zones météo, Nord, central et sud, avec une zone particulière pour le Velebit Canal. Tous les ports fournissent la météo du jour, on la capte également 24/24 sur VHF, ou par le Navtex et par internet bien sûr.

LES PORTS

En Croatie il y a les ports, disons communaux gérés par la ville, meilleur marché qu'une importante société qui exploite 21 marinas à destination particulière des visiteurs, voiliers ou moteur.  La société ACI gère cette chaîne portuaire, extrêmement bien équipée, les situations géographiques, bien étudiées, en fonction des vents dominants, des douches presque luxueuses et comprises dans le prix. Lavoir automatique, etc. Pour certaines entourées d'accastilleur, de mécanicien, d'une grande surface et parfois d'un chantier équipé pour la mise à sec. Le prix est évidement en fonction.  Ces marinas sont pour la plupart équipées d'une zone WIFI payante et relativement chère par rapport aux nombreux cybercafés accessibles un peu partout.

PRIX: haute saison une nuit visiteur pour un 11mètres entre 36 et 52€. Pour une semaine : entre 390 et 504€  et à l'année entre 1.867 et 2.887€ . Nous ignorons sur quels critères sont justifiés ces différences.

A Split et à Komiza ports gérés par la ville le prix est calculé au mètre : 2,73€ le mètre.

 

 découvrez la carte de nos navigations en CROATIE  Page suivante