Lexique d'expressions marines

ERETOUR AU MENU

Remarques: il n'est pas nécessaire de venir dans cette rubrique a chaque question posée, les mots un peu spéciaux sont soulignés en pointillé, il suffit de cliquer dessus et vous arriver dans le lexique ensuite pour revenir, là où vous étiez cliquez sur: ou sur "précédente"

* Affourcher: Affourcher, c'est jeter deux ancres au bout de deux chaînes indépendantes qui rejoignent l'avant du bateau avec un angle de plus ou moins 45° ce n'est pas la meilleure tenue à long terme il vaut mieux empenneler voir plus loin.

* Aussière ou Haussière: Cordages, synonyme d'amarres

* Baille: Baquet. Mais veut dire aussi le bateau quand il est vieux et la mer si on y tombe ou laisse tomber quelque chose.

* Bathymétrie: Mesure des profondeurs marines - cartes Bathimétriques

*Ber espèce de support afin d'y déposer un bateau à terre

*Bout: une corde parmi d'autres.

*bout dehors: espar ou espèce de bôme dépassant parfois de plusieurs mètre a l'avant du bateau

*Bryc: Bruxelles Royal Yacht Club  site: http//www.bryc.be

* Cape: Manœuvre qui consiste à établir le bateau de manière à ce qu'il se mette au travers de la houle, elle peut être sous toile ou sans (sans toile c'est la cape sèche). En solitaire, cette manœuvre peut grandement aider lorsqu'il faut mettre un ris par exemple, ou pour toute intervention qui obligerait à barrer simultanément. Certains se mettent à la cape pour aller dormir, pour ma part, je préfère avancer, un bateau à l'arrêt me semble aussi dangereux, pour soi-même et pour les autres, qu'un conteneur ou une épave à la dérive.

* Corps mort: bouée pour s'amarrer, synonymes: Orins

* Désalinisateur: Appareil qui, par osmose-inverse, filtre l'eau de mer pour la rendre potable. Marque: Power Survivor, pris d'achat à N.Y en 1995: 1.860 e, pompe électrique 5 Watts, rendement 5 litres heures, fonctionne depuis 1995, frais d'entretien: plus ou moins 300 Euros en sept ans. Il n'est absolument pas nécessaire d'ajouter un désinfectant, de type chloré, dans l'eau obtenue qui est, par ailleurs, excellente à boire. Néanmoins, ce système est déconseillé aux personnes qui suivent un régime médical sans sel. Le taux de sodium reste fort élevé bien que, au niveau gustatif, rien ne peut être décelé.

*Equipets: armoires, dans un bateau, pouvant être sous les banquettes ou contre la coque.

* Empannage: Manœuvre qui consiste à virer de bord vent arrière, lorsque c'est involontaire, cela provoque souvent de la casse.

* Empenneler: Consiste à ajouter sur la chaîne principale un bout de chaîne avec une deuxième ancre, celle-ci maintiendra le mouillage principal bien à plat sur le fond condition essentiel pour une bonne tenue.

* Emmerdes, emmerdements: Jean-François DENIAU écrit dans son pétillant "Dictionnaire amoureux de la mer": En mer, les emmerdements d'abord s'additionnent, ensuite ils se multiplient" avec humour il appelle cela la loi de Deniau, chaque marin lui donne son propre nom. Personnellement je préfère appeler ça les emmerdements exponentiels parce qu'on ne sait pas par combien ils vont se multiplier.

* Étais: Câble soutenant le mât, de son faîte vers l'avant du bateau.

* Longues oreilles: Lapin, La superstition interdit de prononcer le mot "lapin" sur un bateau. Sur le Cata d'Alain et Maryvonne, je marquais mon étonnement devant une toile cirée, toute neuve mais pleine de trous fraîchement découpés, Maryvonne m'avoua y avoir découpé tous les petits lapins! Cette superstition date probablement du temps de la marine en bois, ces petits rongeurs, pas très futés, creusaient leur terrier dans la coque!

* Mile marin : équivaut à 1852 mètres soit la 60e partie d'un degré équatorial.

* Mouillage forain: Jeter l'ancre de préférence dans un coin bien abrité.

* œuvres vives : Toutes la partie de la coque d'un bateau qui se trouve sous la ligne de flottaison œuvres mortes tous ce qui est au dessus de la ligne de flottaison.

* Orin : Bouée lestée d'un coffre en béton ou d'une ancre pour amarrer le bateau, synonyme: corps mort

* Pataras : Câble d'acier généralement torsadé, maintenant le mât par l'arrière.

* Pétole: expression désignant l'absence totale de vent

* Pilots charter : Cartes spéciales qui indiquent, mois par mois, la moyenne statistique depuis le 19e siècle (vents et courants dominants, les températures de l'eau et de l'air, la limite des icebergs, les routes des grands cargos etc. etc.)

* Raguer, raguage: frottement d'une chose sur une autre, une drisse sur un hauban, une voile sur les filières, provoquant une usure prématurée aboutissant généralement à une rupture ou une déchirure.

* Sophrologie : Technique de relaxation dont la première application fut l'accouchement sans douleur.

*Spi asymétrique ou génaeker: Voile en toile de Spi très légère de 80 mètres carré très facile à utiliser

*Génaeker ou spi asymétrique

*surventement: appelé aussi venturi ((je n'ai pu vérifier l'orthographe n'y de l'un ni de l'autre). Il s'agit d'une accélération du vent provoquée par la proximité de deux îles ou par leur relief; ces accélérations sont fréquentes, dans la vallée, entre deux montagnes et peuvent parfois provoquer de sérieux dégât au bateau qui reste trop toilé.

*travellift: espèce de pont roulant qui permet de sortir un bateau de l'eau même s'il est mâté.

*Tangonner: action d'utiliser un tangon espèce de bôme, longue tige en aluminium pour tendre une voile vent arrière

*Tranquadra: Transatlantique des plus de quarante ans

* Venturies  voir surventement

ERETOUR AU MENU