ERETOUR AU MENUImage:Flag of Italy.svg

MER ADRIATIQUE

CÔTE ITALIENNE DE SIBARI A VENISE

 

 

 

Zone de Texte: Documents utilisés:
Le guide de navigation du plaisancier des éditions 
du plaisancier Imray et Vagnon de T. & D Thompson
et les cartes de détail SHOM
Le guide du plaisancier est fort utile bien que imprimé en
2005; nous avons pu constater que certains renseignements 
sur les  ports Italiens étaient complètement obsolètes.
Par contre, les indications concernant la Croatie sont 
beaucoup plus récentes.
Les cartes étant difficiles à trouver sur place, procurez vous 
celles-ci, avant votre départ vers l'Italie
 
Les vent dominants sont NE et NO, en été ils sont rares et le moteur est plus souvent mis à contribution que les voiles. La Bora est un  vent imprévisible ;il se met à souffler brutalement généralement du Nord et nord/ est. En été, il est plus rare qu'en automne ou en hiver périodes pendant lesquelles il peut souffler à plus de 120 kms/H pendant plusieurs jours; il peut affecter tout l'Adriatique.

Début juillet, de retour à Sibari, je remplace l'inverseur par un neuf. Pour info un nouvel inverseur s'est avéré moins cher que la réparation, en Corse, du précédent.

Départ en solo, le 9 juillet, je passe la nuit dans le petit port de Maria Leuca le début de l'Adriatique sud où comme ils disent ici Adriatico méridionale. Départ le lendemain pour faire un mouillage à l'abri du port de Brindisi, mais à 2heures du matin je suis éveillé par un coup de Bora qui m'oblige à lever l'ancre. Je navigue dans la tourmente qui soufflera quelques heures mais me poussera vent au travers tribord, rapidement jusqu'à Bari ou Françoise m'a rejoint le 12. Bon à savoir, en plein mois de juillet, je me suis amarré au môle San Antonio à côté de la Marina, avec l'inconvénient ni eau, ni électricité mais totalement gratuit. Nous avons pris une nuit à la Marina de Porto Vecchio pour pouvoir effectuer les différents pleins première nuit offerte pour cause de coup de vent... une première en Méditerranée.

Le 16, nous partons vers le nord-ouest, en longeant la côte, petite étape à Barletta, où pour la première fois nous découvrons que dans la plupart des ports de cette côte on est autorisé à jeter l'ancre à l'intérieur du port. Le lendemain, nous repartons vers neuf heure pour arriver vers quatorze heure à Vieste une des nombreuses perles de cette côte. VOIR PAGE SUIVANTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

                                                                 

VENISE                              La lagune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                         

 

 

Zone de Texte: Il y a quatre entrées pour accéder dans la lagune
au Sud, Porto di Choggia, par laquelle nous sommes 
arrivés, plus haut celle de Porto Malamocco ensuite 
Porto di Lido,  la dernière au nord, Porto di Piave Vecchia
Ce qui frappe en entrant ce sont les énormes chantiers
qui vont fermer la lagunes par de futures écluses, elles 
rappellent un peu le plan Delta en Hollande; le but évident est
de protéger Venise et les villes de la lagune contre la montée de eaux.
 
 

 

 

                                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zone de Texte: QUELQUES PIEGES A EVITER   
tout le long de la côte se trouvent des fermes marines
bien balisées par quatre bouées cardinales et rapportées
 sur les cartes, nous avons cependant constaté que certaines 
avaient doublées de surface par rapport aux info
ZONES DE TIRS PERMANENTES           
Deux zones de tirs sont à éviter, elles s'étendent jusqu'à
cinq milles de la côte; la plus au nord  est située entre
Porto Garibaldi et Porto Corsini, la seconde entre Brindisi
et Otranto une plus petite se situe   au SE de Brindisi
elles sont généralement reportées sur les cartes
 

 

Zone de Texte: Termoli le 22 Ottona  le 23 (mouillage de beau temps près du port)  et Guilianova du 23 au 25 ce dernier port peut être une bonne étape technique: accastilleur, brico, j'y ai fait refaire une pièce un peu compliquée pour la mèche de safran... impeccable!
Le 25 San Benetto Del Tronto, le 26 Numania, le27 mouillage riviera de cornero, le 28 Fano, le 29 Cesenatico, Garibaldi le 30 
  
 

 

 

 

 

Zone de Texte: A Cesenatico un très beau musée de la marine, en plein air, sur les canaux de la ville ambiance Batave garantie, la preuve les moules y sont particulièrement excellentes.
Arrivée dans la baie de Venise le 1août. Nous choisissons le port de Chioggia situé à l'entrée sud de la lagune
montée des eaux provoquée par le réchauffement climatique. 
Ce qui perturbe c'est l'absence de balisage conventionnel pas  bouées rouges ou vertes
 

 

 

 

                                                                                                             

 

 

 

ERETOUR AU MENU

 

Fpage suivante         

 

 

 

 

 

 

Zone de Texte: UN BALISAGE PERTURBANT AU PREMIER ABORD 
PAS DE BALISE DE COULEUR

 

   

 

 

 

 

Zone de Texte: VOIR VENISE ET SOURIRE
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zone de Texte: CHIOGGIA UNE PETITE VENISE IGNOREE

 

Zone de Texte: OU SE GONDOLER