Septembre 2004 En route pour la Méditerranée

ERETOUR AU MENU

1ère Étape

    De Breskens à Brighton

 

 

  Breskens

Comme nous passons par Willebroek pour nous rendre à Breskens, nous avons la visite, à vélo, de Serge Anneke, Fien et Marie 

     

Et bien sur Françoise, Anso et Phil

Ainsi que Michel Catherine, Kolia et Milan essais de la nouvelle annexe. Kolia expérimente l'annexe de l'annexe.

Premier contact pour Milan et déjà un sourire très marin.

Le 16 septembre 2004 créneau météo sympa :départ de Breskens, avec comme projet de foncer d'une traite vers le golfe de Gascogne, mais le temps se dégrade très vite et nous nous réfugions in extremis à Brighton. Suite aux travaux, nous avons quelques voies d'eau au niveau du pont, (ça vaut mieux qu'à la coque) et profitons de la tempête pour peaufiner les derniers détails.

 

2ème étape Brighton Camaret

Bloqués jusqu'au 24, par la tempête, nous repartons encore une fois avec l'idée de foncer sur le golfe, malgré une météo favorable pour trois ou quatre jours, le vent, refuse en  tournant petit à petit et toujours au près nous nous retrouvons au large d'Ouessant, recrus de fatigue et décidons de relâcher dans le goulet de Brest; on se réfugie à Camaret.

3e étape Camaret Lexoes

Le golfe de Gascogne est avalé en trois jours moitié voile moitié moteur rien de particulier à signaler sauf que nous avons passé le temps en pêchant, nettoyant et dégustant une pléiade de maquereaux. Arrivés au cap Finistère, le vent se lève plein nord et tirons un long bord vent arrière génois et spi asymétrique en ciseaux le génaeker est tangonné au moyen de la bôme de grand voile.

 

Arrivée à Lexoes, port portugais un peu au nord de Porto dans une purée de pois, navigation sans visibilité grâce au GPS et au radar, l'entrée de port se révèle tout à coup à une centaine de mètres. 

A Lexoes, l'accès au port de plaisance est fermé pour cause de marée noire un terminal pétrolier ayant explosé quelques jours plus tôt. Françoise retourne en Belgique pour quelques jours; je descend seul jusqu'à Nazaré et retrouve mes amis Carlos, Magali et fait enfin connaissance de leur merveilleuse petite fille.

                , 

Pahina: en 1998, nous avons convoyé cet excellent Ketch jusqu'a Madère et retour, voilà ce qui reste de ce bateau qui a  été odieusement saboté par le "finaud" qui l'a escroqué à son ancien propriétaire.

4e étape NAZARE _ LAGOS en Algarve

 

 

 

 

 

 

 

SINES

En deux petites étapes, nous sommes descendus jusqu'en Algarve; arrêt repos à Sines et retour pour la troisième ou quatrième fois à Lagos, notre port d'attache officiel, port d'attache qui reste un mystère insondable pour les douaniers ou les polices maritimes que nous croisons de temps à autres. Voici quelques photos des lagons de l'Algarve, Olaho et Faro.

Tanguy nous y a rejoint, initiation à la navigation et à la pêche.

    

Aux environs de Lagos, quelques splendides falaise ponctuées de grottes impressionnantes.

De Lagos à Gibraltar 5e étape

 

 

Là, nous avons fait du cabotage de ports en mouillages chaque drapeau rouge représente une étape, les ancres les mouillages. Le temps fut particulièrement clément cet hiver.

Les lagons d'Algarve

   

 

A marée basse, c'est l'heure de ramasser les coquillages.

Une spatule pendant son souper

ERETOUR AU MENU

 

                                                                                                                                F               Page suivante